• MC

Les clés du Texte Musical

Dernière mise à jour : 30 janv. 2018


Vidéo de présentation des clés du "Texte Musical" par Marie-Christine Calvet


La partition est le siège d'annotations précises et sans ambiguïté, pour celle ou celui qui sait "déchiffrer" le texte musical. Source de toutes les richesses enfouies sur la portée, il présente au musicien la route à suivre à condition que celui-ci ait appris à connaître ses signes et ses indications ... L'interprète se plie t-il toujours aux exigences de ce premier contact "visuel" de la musique ?


Les clés du Texte Musical, leçon n°1 "l'Expression"


Introduire le langage musical n'est pas chose facile... Par où commencer devant l'immensité du territoire musical ? C'est à partir de la réponse à cette première question essentielle que les recherches peuvent commencer...

Les clés du Texte Musical, leçon n°2 "Les signes de la partition"


Tout est noté en clair sur une partition mais comment la déchiffrer ? A quoi font référence tous les signes inscrit sur le texte musical ? Au même titre que dans un jeu de piste qui conduit au trésor, la musique découvre peu à peu ses mystères dans l'étude de ses annotations. L'interprète joue t-il toujours le rôle du chercheur intègre et minutieux pour conduire l'auditeur sur le bon chemin de la juste expression ?


Les clés du Texte Musical, leçon n°3 "Le son"


C'est bien à partir du son que se joue l'expression d'un texte musical ... Mais quels sont précisément les paramètres sonores qui permettent au texte de prendre vie ?


Les clés du Texte Musical, leçon n°4 "Diction et timbre"


La diction du texte, son articulation, est en étroit rapport avec l'attaque de l'instrumentiste. L'interprète doit cultiver un certain savoir-faire issu directement des signes de la partition, pour pouvoir diriger l'auditeur dans ses ressentis ...

Les clés du Texte Musical, leçon n°5 "Début et fin du son"


L'interprète est systématiquement confronté au son et à l'habile manipulation de ses paramètres pour jouer de l'expression... Sculpter le son, c'est en quelque sorte lui attribuer un visage singulier en parfaite adéquation avec la volonté du compositeur ... Pour réaliser une telle performance il faut que l'interprète s'intéresse très concrètement et de façon artisanale, à la manière dont commence et finit un son ...

Les clés du Texte Musical, leçon n°6 "Les 5 signes de diction"


Après toute cette longue introduction, le texte musical révèle enfin ses secrets à travers la syntaxe précise de ses signes de diction... Il est frappant de voir ici que "l'expression" de la musique n'est pas tant due à l'exaspération de la sensibilité de l'artiste, mais bien à la connaissance rigoureuse qu'il possède des signes objectifs de la partition, signes qui contiennent, en filigrane, tout la symbolique de l'oeuvre, son sens profond ...


Les clés du Texte Musical, leçon n°7 "Le Legato"


C'est à travers quelques exemples musicaux que MC aborde maintenant la diction du texte musical. Le premier des signes de diction : le Legato... L'arc de liaison ou "Legato" est un des signes d'articulation majeur de toute la littérature musicale. Son exécution pose souvent problème...

Les clés du Texte Musical, leçon n°8 "Le Staccato"


Le staccato, plus connu en France sous le nom de "Piqué" est un signe qui paradoxalement peut donner libre cours à une expression douce et lyrique : un paradoxe qu'il faut savoir expliquer de façon logique...

Les clés du Texte Musical, leçon n°9 "Le Semi-Legato"


Le semi-legato est un des signes de diction le plus mal connu de la littérature du texte Musical. Souvent assimilé au "Portato" il en est pourtant musicalement fondamentalement éloigné ...

Les clés du Texte Musical, leçon n°10 "L'absence de signes" L'absence de signes est aussi une forme d'articulation et de diction musicales... Beaucoup d'oeuvres des périodes baroque et classique ne présentent aucune indication au-dessus des notes capables de renseigner l'interprète sur la façon d'articuler le discours musical. Dans l'oeuvre de Mozart , on commence à voir apparaître quelques signes d'articulation mais ils sont encore très rares et la marge de liberté de l'interprète est encore très large dans le choix de son interprétation ...

Les clés du Texte Musical, leçon n°11 "L'absence de signes"


Dans le premier prélude du 1er livre des Préludes et Fugues du Clavecin bien Tempéré de Jean-Sébastien Bach, comme dans toute l'oeuvre pour clavier du compositeur, aucun signe n'apparaît au-dessus des notes des compositions du Maître. L'interprète est quand même censé articuler le discours musical, mais de quelle façon opère t-il ses choix et comment s'y prend-il ?

Les clés théoriques du Texte Musical se terminent avec "l'accentuation". La science des accents est totalement méconnue des interprètes actuels qui ont, depuis longtemps, oublié les règles visuelles de la partition. Ces règles ont finalement été remplacées par des "ressentis" et des "émotions" personnels qui n'ont que très peu à voir avec la volonté écrite du compositeur. Redécouvrons "l'accentuation" à travers cette leçon...

Une petite conclusion sur les quelques "clés du Texte Musical"qui ont été présentées jusqu'ici ; ces précisions nécessaires et primordiales sur la façon de "lire" une partition donnent la possibilité à l'éxécutant de pénétrer plus aisément le monde de l'interprétation....

87 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

JINGLE